singaporemaths

Si les ecoliers singapouriens sont super forts en maths -- voir les resultats au TIMSS* (Trends in International Mathematics and Science Study) : 1er en 1995, 2003, 2011 (oops en 2007 ils se sont fait battre par Hong Kong) au niveau Fourth Grade et 1er en 1995, 1999, 2003, 3eme en 2007 et 2eme en 2011 (font ch... ces Taiwanais et ces Coreens!) au niveau Eighth Grade --  c'est apparemment grace au programme d'apprentissage des maths developpe par le Ministere de l'Education local dans les annees 80.

Avec de tels resultats, la methode miracle, connue sous le petit nom de Singapore Maths, n'a pas tarde a s'exporter, notamment aux US et dans le cadre du homeschooling. Si j'en crois les forums de profs, il semblerait que la methode a ses adeptes meme en France.

C'est quoi alors la formule magique ?

La Methode de Singapour c'est une methode progressive qui commence a l'entree en primaire (l'annee des 7 ans a Singapour).

Les pros** parlent d'une approche "concrete-imagee-abstraite" ce qui veut dire qu'elle aide les eleves a passer du monde concret et familier a une vision abstraite, determinee par des regles, des lois et des principes immuables :

  1. Dans l'etape concrete, les ecoliers vont etre confrontes aux notions mathematique par la manipulation d'objets. Ils vont par exemple apprendre les additions en jouant avec des jetons.
  2. Dans l'etape imagee, des images remplacent les objets. Une piece de 10 cents represente le nombre dix par exemple.
  3. Dans l'etape abstraite, les eleves passent aux chiffres et aux symboles.

La methode repose sur des notions de pedagogie explicite : les concepts sont expliques clairement sans trop s'epancher et rapidement mis en application sous la forme de word problems (evidemment si ton enfant ne lit pas tres bien il est fortement penalise ;( ).

Toutes les notions sont etudiees en profondeur jusqu'a ce qu'elles soient parfaitement maitrisees (on fait, on refait, on re-refait...).

La Methode encourage les ecoliers a representer visuellement les questions avec notamment des barres. Tout est modelise, meme les chiffres... sous la forme de "mariage de nombres".

Le truc un peu deroutant pour le parent eduque dans le systeme francais, c'est la vitesse a laquelle les quatre operations (addition, soustraction, multiplications et division) sont introduites. Des le P1 (CP en gros) les enfants commencent a examiner le concept de la division. Evidemment c'est fait de facon light mais c'est quand meme assez impressionant quand on n'a pas l'habitude !

Toujours d'apres les pros** c'est ce qu'on appelle une approche "en spirale" (on part de quelque chose de simple et on complexifie au fur et a mesure).. Cette approche permet de poser des fondations solides qui seront revisees regulierement au cours de la primaire avant d'etre approfondies.

Les Singapore Maths pour les Frenchies

La Methode est apparemment utilisee dans pres de 500 ecoles en France et des manuels de cours avec les cahiers d'exercices sont edites par exemple par la Librairie de Ecoles (qui a adapte les exercices a la France (on parle en euros, le saucisson a remplace le chicken rice, etc...)).

Le site de cette maison d'edition creee en 2007, est d'ailleurs une vraie mine d'infos pour qui s'interesse au sujet... Tout comme le site Singamath consacre a l'enseignement des maths a l'ecole primaire par des profs.

La Librairie des Ecoles a aussi produit cette video (franchement pas top, j'ai pas eu le courage de tout regarder, mais elle a au moins le merite d'exister) pour expliquer la methode :



* Cherche pas la France elle n'est pas dans le top 10 :(

** http://www.lalibrairiedesecoles.com/methodesingapour